Le Parcours de chasse

Venu  tout droit de Grande Bretagne, le Parcours de Chasse est une discipline de tir qui recrée des trajectoires imitant les différents gibiers. Les machines sont dissimulées, et les plateaux peuvent partir devant, de cotê , de face, tombants ou montants, en milieu boisé ou ouvert. 
Ils reproduisent les conditions de la chasse, mais une chasse dont le gibier est un plateau d’argile.
Selon la configuration du terrain, le stand de parcours de chasse doit être équipé d’un nombre suffisant de lanceurs de plateaux, pour que les tireurs y trouvent des sensations et une difficulté accrue. Devant soi, rasant, en battue, traversants, demi-traversants, rentrants, en plaine, au bois, gênés ou non par des arbres, des massifs d’arbustes ou obstacles naturels.

Les pas de tir sont délimités par des carrés de 1 mètre de coté ou par des cercles de 1 mètre de diamètre. Les pas de tirs sont disposés au gré du traceur officiel, suivant les trajectoires, la visibilité et le degré de difficulté recherché en fonction de l’épreuve.
Les plateaux utilisés sont des plateaux normaux, battue, rabbit, bourdon. flash et parfois des électro-cibles.

Un minimum de quatre lanceurs est exigé pour les épreuves officielles sur parcours conventionnel ou trois lanceurs sur le système de ligne de tir F.I.T.A.S.C. (= Fédération Internationale de Tir aux Armes Sportives de Chasse)

Ces lanceurs doivent être repérés par des lettres alphabétiques (A.B.C.D…) partant obligatoirement de la gauche vers la droite du pas de tir.

Le parcours de chasse actuel est devenu une discipline très technique car les plateaux se tirent à des distances de plus en plus importantes sur des trajectoires de plus en plus difficiles.
Le niveau des tireurs a cependant considérément évolué ces 5 dernières années.

Règlement parcours de chasse. CLIQUEZ ICI.